mardi 15 mai 2012

Seule au monde! (enfin presque)

Que de jours se sont écoulés depuis mon dernier message, encore plus depuis le début des démarches administratives pour s'auto éditer, et que dire du nombre de jours (ou devrais je dire de mois) depuis que mon conte est terminé et ce jusqu'à sa publication. Cela fait des mois qu'il est achevé mais devant le manque de considération des éditeurs qui sont à l'évidence à peu près aussi objectifs que tous ces nouveaux journalistes qui tournent l'actualité selon leurs opinions personnelles, j'ai vite compris que j'avais peu de chance d'arriver à faire quelque chose, pas de nom connu, pas de "relations", dans ces moments là vos projets finissent bien souvent au fond d'un tiroir. Mais c'était sans compter sur mon fichu caractère et ma détermination qui en apprenant que l'on pouvait tout faire soi même (forcément beaucoup moins facilement que si l'on était "pris en charge" par une maison d'édition : vous savez ces gens qui multiplient les publications de "célébrités", oui la aussi le terme de "célébrités" est un peu relatif, comparer la bio de "De Gaulle à celle de "Loana", il y a quand même un sacré fossé entre les deux!) et faites un test, foncer dans les librairies pour compter le nombre assez incroyable de rééditions d'ouvrages classiques et vous réalisez soudain que le métier d'éditeur (à savoir dénicher de nouveaux auteurs) a perdu un peu de son utilité!

Bref, tour à tour découragée, énervée, révoltée, déçue, puis re découragée, finalement j'ai décidé d'utiliser toute cette frustration pour livrer bataille dans ce monde cruel toute seule, enfin un peu accompagnée aussi, pas par des professionnels à mon grand regret, même s'ils se seraient en effet montrés un peu utiles mine de rien, mais par la famille et les amis!

Déjà pendant la rédaction du conte, l'incompréhension règne, je demande à des traducteurs professionnels de m'aider, en précisant que c'est un texte court et composé de rimes et là la réponse est sans appel: "Ah non ça on fait pas! "
Bah voyons!!! Dis surtout que tu n'as pas envie de bouger ton derrière! C'EST pas grave, et là on bénit le jour où on a décidé de faire un stage de 2 mois à l'étranger et que par conséquent on a un peu amélioré son anglais , et surtout qu'on s'est fait des amis anglophones!

Le texte finit, les dessins aussi, je tente quand même en me disant que je n'ai rien à perdre et j'envoie mon document à une maison d'édition qui a une plateforme de téléchargement en ligne, et là je découvre que l'on vit dans un pays de gens aux pouvoirs extraordinaires: 30 minutes plus tard, j'ai déjà la réponse: WOUAHHHHH et après ils aiment à nous répéter qu'ils reçoivent des centaines de manuscrits par jour!!!! Trop forts tous ces gens!
Bref commence un parcours du combattant:" ah mais je connais quelqu'un qui s'occupe des auteurs auto édités", bon ni une ni deux j'écris et là on découvre (mais ça vaut pour différents domaines) que la France a environ 30 ans de retard! et que les gens pour la plupart n'ont pas d'adresse mail, ou bien qu'ils ne savent pas très bien utiliser les fonctions d'internet, par exemple la boîte de spams (et oui si on ne reçoit pas le message de quelqu'un on ne l'envoie pas se faire cuire un œuf on vérifie d'abord! Bon je ne vais pas m'attarder sur le cas de cette personne qui m'a conseillée d'arrêter de la déranger, pour quelqu’un censé nous aider, ça commençait plutôt mal!

Alors en farfouillant un peu sur le net (parce que quand même j'ai des bases alors je les utilise) j'arrive à trouver les différentes étapes à suivre mais non sans mal, parce qu'entre les personnes qui promettent de vous aider et finalement n'en font rien, on passe de la frustration à l'envie de "dégommer tout le monde"!
Pour ceux que ça intéresse je ferai un article sur l'auto édition, disons une fois que le livre sera entre mes mains!
A l'heure actuelle, je suis en relation avec l'imprimeur pour la mise en page, j'attends mon certificat de copyright (pour que le premier qui essaye de me voler mes dessins s'en morde les doigts pendant un moment), j'ai mon code APE et attends mon numéro de siret (merci à tous ces jours fériés au mois de mai) mais là je trouve que ça commence à s'étendre un peu, et euhhhhhhh bah après il faudra que je procède au dépot légal , ouais!!!!!!!!!!!!!!! et que je participe à des salons et pour compléter un peu le futur stand, j'ai passé plusieurs jours (tout ce temps où je ne vous montrais rien) à faire un minuscule art book :

et d'autres petits goodies qui attendent d'être complètement terminés:

Et parce que je suis un peu folle, je fais un autre livre de peintures et d'illustrations pour rendre hommage à deux monstres sacrés du cinéma dont c'est (malheureusment) l'anniversaire de leur départ cette année: Marilyn Monroe et Mon amour qu'est Maurice Chevalier!
Bref il va y avoir de la pin up, des plumes, des paillettes, des blondes, du cabaret et surtout un gros bond dans le passé, alors je travaille sur ces nénettes parallèlement à toutes ces autres choses! Et en plus de ça j'essaye d'organiser mon anniversaire............... (un éventuel déménagement), je suis blonde, je suis une fille, normalement on est capable de faire plusieurs choses en même temps mais là je crois qu'il va falloir que les choses bougent rapidement! Et puis horoscope à la noix, c'était quoi ce délire: "un prince charmant au printemps??" Donne moi la liste ça me fera gagner du temps parce que le printemps est bientôt fini là!!

Allez petit aperçu de croquis, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de modèle vivant, et au prochain article le synopsis et quelques images de mon premier bébé 





Bonne journée à tous!

 
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Bravo pour tout le travail que tu as fourni ! =)
    J'ai une préférence pour le second croquis ^^

    (Est-ce que ton artbook sera disponible à l'achat en ligne ?)

    RépondreSupprimer
  2. Bravo à toi.Et je te comprend tout à fait je suis passée par là mois aussi.Fin janvier j'envoie mon book pour mon projet BD,résultat en 1 mois 5 réponses négatif,"je ne correspond pas aux critères éditorial"sans plus de détails,ni ce qui n'allait pas.
    Après 1 mois de déprime,où je me suis dit que ma BD restait pour toujours dans 1 carton,j'ai décidé de m'auto-éditer.
    J'ai fais comme toi,j'ai regardé sur internet,trouvé plusieurs site d'auto-édition et je me suis lancée.
    Maintenant ma BD est en ligne.
    Alors oui,c'est dégueulasse de voir des rééditions alors que grâce au net il y a tellement de grand talent.

    Désolée pour le paver.Et bonne chance à toi

    RépondreSupprimer
  3. Je suis fière de toi ! Je veux dire, malgré le fait que tu t'es fait refoulée par les maisons d'éditions tu n'as pas lâché prise et tu as décidé de te lancer dans l'auto-édition ! Quel courage et sache que je te soutiens à 200% !
    En tous cas je suis d'accord, dans ce domaine il faut avoir du piston ou être connu et je trouve ça dommage car ils passent à côté de beaucoup de talents ! Le but premier comme tu dis des maisons d'éditions ne sont pas respectés et je trouve ça vraiment dommage... Tu montes une maison d'édition avec moi ? Et on donnera la chance aux nouveaux talent nous ! Non je déconne, en plus j'ai les compétences pour bosser en bibliothèque pas en maison d'édition, quoi que il parait que la formation est kif-kif. Mais toujours est-il que mon objectif n'est pas de bosser en maison d'édition... Bref je m'égare !
    J'ai hâte de voir ton conte ! Tu as déjà déterminé un prix ?

    Bon sinon, maintenant j'ai un blog aussi, donc ça sera beaucoup plus pratique pour te laisser des commentaires ici, et aussi pour suivre ton actualité car sur facebook ou twitter je ne vois pas toujours ce que tu postes...

    Bisous !
    Kat

    RépondreSupprimer